add

Un collaborateur Transpole sur la route des Jeux Paralympiques

Un collaborateur Transpole sur la route des Jeux Paralympiques
21 Sep 2018
Chez Transpole, on trouve des sportifs de haut niveau ! Preuve en est avec Pierre-Antoine
Baele, graine de champion paralympique. Médaillé de bronze au dernier Championnat
de France de paratriathlon, le jeune agent d’intervention métro de Transpole (26 ans)
vise maintenant les prochains jeux paralympiques de 2020. Pour le soutenir, il peut
compter sur la famille Transpole. En effet, ses collègues se mobilisent et organisent un
événement interne baptisé « Run & Bike » ce dimanche 23 septembre au Btwin village.
Objectif: collecter un maximum de fonds.

Le rêve paralympique de Pierre-Antoine Baele

Déjà médaillé de bronze de paratriathlon au championnat de France le 2 septembre dernier à Gravelines, Pierre-Antoine rêve maintenant de représenter la France aux prochains jeux paralympiques. Ce sportif de haut niveau est né avec une agénésie au pied gauche, mais cela ne l’a jamais empêché de faire du sport. Petit, il pratique le judo puis le foot avant de découvrir l’athlétisme, équipé d’une lame de course. Le sport et la compétition à haut niveau lui permettent de se construire et l’aident à mieux accepter son handicap. Il y a deux ans, il choisit de se consacrer entièrement à la discipline du paratriathlon. Depuis, il s’entraine quotidiennement et a déjà remporté trois manches au championnat du monde deux années de suite ! Chaque semaine, il passe une quinzaine d’heure à faire du sport. Cela comprend dix entraînements, trois de course, trois de vélo et entre trois et quatre entraînements de natation.
Un entrainement intensif et exigeant qui lui permettra peut-être de représenter la France dans cette prestigieuse compétition olympique.

… soutenu par ses collègues de Transpole

Mais le coût des équipements est onéreux, sans oublier les frais annexes. Une lame de course coûte environ 10 000€, de même pour un vélo. Dans son aventure paralympique, Pierre- Antoine est déjà soutenu par son ancien club d’athlétisme, son club de triathlon de Villeneuve d’Ascq, la ville de Villeneuve d’Ascq ainsi que par un magasin de cycles à Lille. « Pour l’instant, je suis parvenu à réunir la moitié de la somme. Je suis toujours à la recherche de partenaires », indique t-il.
Mais une chose est sûre : ses collègues sont aussi là pour le soutenir ! Pierre-Antoine Baele peut compter sur eux pour l’aider à réunir la somme qui lui manque. Ce dimanche 23 septembre, ils organisent un événement interne appelé « Run & Bike » pour aider à la concrétisation financière du rêve de leur ami et collègue. Ainsi, à chaque tour en vélo et/ou en course effectué par les collaborateurs en binôme, l’exploitant du réseau Transpole versera 10€ à Pierre-Antoine.
Ce dernier se dit à la fois très surpris et très heureux du soutien de l’entreprise. « C’est une source supplémentaire de motivation», confie t-il. Bonne chance à Pierre-Antoine dans son rêve paralympique !

Share

Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *