L’exposition Phnom Penh au Musée de l’Hospice Comtesse à Lille

L’exposition Phnom Penh au Musée de l’Hospice Comtesse à Lille
01 Déc 2015
Phnom Penh est une ville qui a vécu de nombreux traumatismes et qui reste encore fragile. À l’occasion de lille3000, de nombreux artistes sont venus exprimer, au travers de leur créativité, leur vision de la capitale Cambodgienne.

Une exposition forte entre tradition et modernité

Pour comprendre cette exposition, il faut se remettre dans le contexte historique de la ville de Phnom Penh. En 1975, la ville a été vidée en trois jours de ces habitants soit 1 million et demi de personnes ! par les soldats Khmers mais pas seulement : la capitale devient une ville sans âme, sans électricité, aux aspects de fin du monde. Les arbres ont poussé en pleine rue, les maisons ont été détruites etc…
Il faudra alors attendre les années 90 pour que la ville retrouve son identité, son attrait et sa force et atteigne, non sans mal, la modernité. Les troupes vietnamiennes reprennent le contrôle de la ville en janvier 1979.
Dans ce contexte difficile des villes émergentes, de nombreux artistes ont vu le jour. Ce qui est d’autant plus étonnant qu’aucun enseignement artistique n’est dispensé dans la ville.
Vous retrouverez lors de cet événement les œuvres de peintres, de cinéastes, de photographes, de sculpteurs, de graphistes, d’artistes de rue, etc... au Musée de l’Hospice Comtesse à Lille. Des œuvres entre tradition et culture contemporaine.
À cette exposition, il sera possible de retrouver les œuvres d’artistes cambodgiens célèbres comme: Sopheap Pich, Rithy Panh, Leang Seckon mais aussi d’autres plus méconnus présentant des oeuvres inédites.
À travers leurs travaux, vous découvrirez leur vision de la ville de Phnom Pehn, leur vision de la société actuelle et alertent avec une émotion et une sensibilité étonnante le grand public sur la situation de la ville.

logo MELBon à savoir : La Métropole Européenne Lilloise (MEL) est partenaire de Lille3000.

Partez à la recherche du « Jumper », le petit bonhomme aux grandes bottes : il vous mènera à la découverte des villes de Lille,  Roubaix et Tourcoing jusqu’aux événements « Renaissance » !
 
 
 
 
Informations pratiques
Du 26 septembre 2015 au 17 janvier 2016
Lundi : 14h – 18h
Du mercredi au dimanche : 10h- 18h
Fermée le mardi
Tarif :
Tarif plein : 4€
Tarif réduit : 2€

Se rendre au Musée de l’Hospice Comtesse avec Transpole

Bus :
Navette Vieux-Lille ; L10, 14, 50, 56,
>arrêt « Lion d’Or »
V’Lille :
> station Louise de Bettignies
 
Share

Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *